J'étais baptiste évangélique et je m'en suis sortie!

J'ai fait partie du mouvement évangélique pendant huit ans : sept ans chez les baptistes et un an chez les pentecôtistes. J'en suis sortie profondément blessée et désillusionnée quant à la vraie nature du christianisme. J'ai appris tellement de faussetés chez les évangéliques, des pensées illogiques qui sont enseignées comme des vérités. À la base, l'évangélisme est fondé sur une fausse promesse et une fausse menace : le croyant chrétien ira au paradis et tous les autres seront jetés en enfer. Toute la religion évangélique est basée sur un système de manipulation mentale du type «la carotte et le bâton». Les évangéliques n'ont aucun pouvoir sur la finalité de l'être humain. Seul Dieu en a, mais ils prétendent pouvoir déterminer qui ira au paradis et qui ira en enfer, ce qui revient à se croire tout-puissant comme l'est Dieu et seulement Dieu. 


 

Pour mieux me déprogrammer de leur endoctrinement, j'ai créé une liste des principales idées irréalistes (II) des évangéliques et leur confrontation réaliste (CR). (Attention! Tous les évangéliques ne croient pas systématiquement à chacune des propositions suivantes. Par contre, selon mon expérience, la majorité des membres des Églises baptistes évangéliques du Québec y adhèrent.)


 

Les idées irréalistes des évangéliques et leur confrontation réaliste


 

1. Idée Irréaliste : Les gais sont des êtres pervers. Confrontation Réaliste: Les gais sont des êtres humains comme tout le monde qui méritent accueil, respect, dignité et amour. Ils ne font rien de mal et les haïr est appelé homophobie.


 

2. II : La terre a été créée en six jours il y a 10 000 ans. CR : La terre a été créée lors du Big Bang il y a des milliards d'années. C'est une hypothèse scientifique validée et confirmée.


 

3. II : Les changements climatiques n'existent pas. CR : Les changements climatiques sont un problème moderne réel et très grave. La communauté scientifique met les gouvernements en garde que la nature est en péril depuis des décennies.

 

4. II : Les humains sont définis par leurs mauvaises actions, ce sont donc des êtres méprisables. CR : Les humains ne sont pas plus définis par leurs mauvaises que leurs bonnes actions. Les humains sont définis par leur ADN et par le fait qu'ils sont faits à l'image de Dieu. C'est pourquoi il faut aimer son prochain.


 

5. II : Les non chrétiens sont les ennemis de Dieu, donc mes ennemis aussi. CR : Personne n'est l'ennemi de Dieu, sinon Satan et les démons. L'être humain est la créature de Dieu, faite à son image. Chaque humain mérite accueil, respect, dignité et amour.


 

6. II : Dieu s'amuse à torturer pour l'éternité dans l'au-delà toutes les personnes qui ne croient pas sincèrement au christianisme. CR : Si c'était vrai, alors les gens qui n'ont jamais entendu parler du christianisme, les déficients intellectuels, les personnes nées avant Jésus et toutes celles qui ne changent pas de religion par habitude ne pourraient pas aller au ciel, ce qui est un non sens. Toute personne qui aime Dieu et son prochain peut aller au ciel, et cela, sans discrimination.


 

7. II : Les anciens chrétiens sont doublement torturés dans cet enfer. CR : Voir numéro 6. Dieu n'envoie en enfer que les personnes qui n'ont aucun scrupule à blesser les gens sans cesse et sans vergogne et qui sont responsables de ce fait. Dans les faits, très peu de gens vont en enfer.


 

8. II :Le chrétien doit soutenir inconditionnellement Israël. CR : Le chrétien doit soutenir les gens qui souffrent, peu importe qu'ils soient palestiniens, israéliens ou autres. Dieu ne se mêle pas de politique et il est le Dieu de tous : juifs, chrétiens, musulmans, mormons, bouddhistes, sans religion, etc. Dieu aime tout le monde d'un amour inconditionnel et pur. Il ne fait pas de favoritisme et pardonne tout le monde.


 

9. II : Le chrétien doit voter pour le Parti conservateur. CR : Dieu ne se mêle pas de politique. Le chrétien est libre de voter pour qui il veut, tant qu'il ne fait aucun mal à qui que ce soit.


 

10. II : Le chrétien doit donner tous ses avoirs non essentiels à l'Église évangélique. CR : Le chrétien devrait être libre de donner ou de ne pas donner. S'il donne, il donne le montant qu'il veut.


 

11. II : Les humains méritent d'être continuellement punis et blâmés pour leurs mauvaises actions. CR : Certains délits graves méritent d'être punis par la loi, c'est vrai. Mais peu importe ce que quelqu'un fait, il a le droit à la réhabilitation et au pardon.


 

12. II : Il est impossible d'être heureux en dehors de l'Église évangélique. CR : Beaucoup de personnes non chrétiennes sont heureuses. De même, je sais par expérience que beaucoup de femmes évangéliques sont malheureuses du fait qu'elles croient que des gens qu'elles aiment iront en enfer à cause de leur incroyance. Le bonheur dépend aussi d'une foule d'autres facteurs comme la qualité de vie et le nombre et la qualité des relations interpersonnelles.


 

13. II : La Bible doit être suivie à la lettre. CR : La Bible dit pourtant que ce n'est pas la loi qui prime, mais l'esprit de la loi. En ayant une interprétation littérale de la Bible, on invente une loi humaine, ce qui est exactement ce que Jésus reproche aux Pharisiens. Les évangéliques sont donc des Pharisiens du 21e siècle.


 

14. II : Il est obligatoire de lire la Bible et de prier tous les jours. CR : Voir le numéro 13. La Bible ne dicte jamais aux croyants de lire la Bible ou de prier X nombre de fois par jour ou par semaine. C'est une invention humaine du même type que ceux inventés par les Pharisiens. C'est une preuve de plus que les évangéliques ont tort.


 

15. II : Il est obligatoire d'aller à l'église au moins deux fois par semaine. CR : La Bible n'ordonne jamais d'aller à l'église, mais d'aimer son prochain et Dieu. En faire une obligation est une fausse loi humaine.


 

16. II : Les transsexuels sont des êtres dégoûtants. CR : Les transsexuels sont des êtres humains à part entière qui mérite accueil, amour, dignité et respect comme tout le monde.


 

17. II : Il faut se méfier de tout ce qui n'est pas évangélique, l'appeler «le monde» en mettant l'accent sur sa dangerosité. CR : Les gens dangereux peuvent être partout, incluant dans l'église évangélique. De plus, il est possible de faire de bons choix de vie sans être évangélique. On peut tout à fait s'éloigner de la drogue, la violence, la débauche et la criminalité sans recourir à la religion évangélique ou à n'importe quelle religion.


 

18. II : Les personnes qui refusent de se convertir à la religion évangélique sont des fous, des gens sans intelligence. CR : Tout le monde a le droit à son opinion. Les personnes non évangéliques ne sont pas plus stupides ou intelligentes que les autres. Elles ont tout simplement des opinions différentes.


 

19. II : Les autres religions sont toutes de dangereuses sectes qui lavent le cerveau des gens, mais l'Église évangélique, elle, est pure. CR : Quel mensonge! L'église évangélique est un lavage de cerveau. Chacun est libre d'y adhérer ou non et c'est la même chose pour chaque religion. Par contre, certaines religions sont plus sectaires que d'autres comme les évangéliques, les témoins de Jéhovah, les mormons et les radicaux musulmans.


 

20. II : Les personnes évangéliques sont nées de nouveau, elles sont plus pures que les autres, elles seules méritent d'être valorisées. CR : Être né de nouveau signifie aimer Dieu et son prochain. Si je me fie à mon expérience dans les églises évangéliques, ce sont des endroits où l'amour du prochain n'est pas très présent. L'église évangélique regorge d'hypocrisie, puisque personne ne peut obéir à toutes les lois humaines qu'on y oblige. La valorisation d'un être humain vient du fait qu'il a été créé à l'image de Dieu, pas parce qu'il croit en une religion ou une autre.


 

21. II : Les femmes doivent obéir à leur mari. CR : Une relation égalitaire entre un homme et une femme est la seule façon d'aimer et de respecter son prochain. La Bible aborde le thème de la soumission de la femme puisque c'est un livre qui contient de nombreuses références culturelles qui n'ont plus cours aujourd'hui.


 

22. II : Les femmes qui recourent à un avortement sont des meurtrières. CR : Je suis contre l'avortement. Par contre, ça ne sert à rien de traiter les femmes qui y ont recours de tous les noms et de les juger. La Bible ordonne aux chrétiens de ne pas juger leur prochain.


 

23. II : Il est obligatoire d'obéir au pasteur. CR : Le pasteur suprême est Jésus. Le pasteur d'une église évangélique s'arroge des pouvoirs qu'il n'a pas.

 

24. II : Si un chrétien en situation d'autorité commet un péché, il doit subir une séance d'humiliation déguisée en cérémonie du pardon devant toute l'assemblée. CR : Rien dans la Bible n'indique que l'infidélité dans un couple ou tout autre péché doit être su par toute l'assemblée! C'est même une technique d'humiliation digne des sectes.


 

25. II : Les personnes atteintes de maladie mentale sont responsables de leur état, elles ont un problème spirituel et doivent être exorcisées. CR : Les personnes malades, physiquement ou mentalement, ne sont pas responsables de leur état. Personne ne songerait à sermonner un diabétique à cause de son pancréas défectueux. Alors, pourquoi juger les schizophrènes et les bipolaires responsables de leur état? En plus de l'exclusion sociale, les malades mentaux n'ont pas besoin de subir la haine des évangéliques. L'idée que c'est un problème spirituel est fausse puisque ce sont les médicaments qui aident les malades, et non les exorcismes.


 

26. II : Les chrétiens ne doivent pas respecter les musulmans, en particulier les Palestiniens. CR : Toute personne a droit au respect, à l'accueil, à la dignité et à l'amour. Les évangéliques qui détestent les musulmans le font sur une base arbitraire pour des raisons politiques.


 

27. II : Il faut constamment se sentir coupable de ses erreurs. CR : Se sentir coupable ne règle rien. Mieux vaut changer de comportement comme le demande la Bible. Elle ne suggère jamais qu'il faut se sentir coupable, c'est un mensonge de Satan véhiculé par les évangéliques.


 

28. II : La moindre petite erreur vaut une punition horrible et éternelle, à moins de croire en Jésus, auquel cas c'est Jésus qui subit ma punition à ma place. Je deviens donc responsable de la mort horrible de Jésus. CR : Je n'étais pas là dans le temps de Jésus, voyons! Les responsables de la mort de Jésus sont Ponce-Pilate et les Pharisiens. Je n'ai rien à voir avec cette histoire, d'autant plus que Jésus s'est offert lui-même en sacrifice, c'était son choix à lui.


 

29. II : Les chrétiens doivent punir leurs enfants en les frappant à l'aide d'une cuillère en bois ou une planche de bois. Une diversité d'autres punitions corporelles sont acceptées. CR : Frapper son enfant ne règle rien, sinon mettre l'enfant en colère. Les psychologues le savent bien : les enfants battus ont moins tendance à respecter les autres puisqu'ils ont eu un mauvais modèle.


 

30. II : Le chrétien ne devrait pas envoyer ses enfants à l'école puisque c'est un lieu de débauche. CR : C'est vrai qu'il y a de la drogue et de la violence à l'école secondaire, mais chaque adolescent est libre de ses choix. Faire le bien relève d'une décision personnelle que seul l'écolier peut prendre. Personne ne l'obligera à désobéir à ses parents! De plus, empêcher son enfant de vivre sa vie ne lui permettra pas de se développer normalement. Après tout, le surprotéger, c'est comme le négliger.


 

31. II : Le chrétien doit absolument tenter de convertir toutes les personnes de son entourage, sinon Dieu se fâchera. CR : Le chrétien devrait accueillir, aimer et respecter tout le monde dans la dignité. Ce n'est pas en tentant de laver le cerveau des gens qu'ils accepteront de se convertir, pas plus qu'en les menaçant d'aller en enfer ou en leur promettant le paradis. Seul Dieu peut décider de notre finalité.


 

32. II : Les génocides peuvent être une bonne chose si la Bible le demande. CR : Les génocides sont une tuerie sans nom qui ne sont jamais acceptables. Aucun pasteur ou rabbin ne peut affirmer qu'il est légitime de tuer les païens. C'est un lavage de cerveau abominable que d'affirmer le contraire.


 

33. II : L'esclavage peut être acceptable s'il est bien pratiqué. CR : Tout le monde naît libre et égal. L'esclavage est une façon de détruire la dignité humaine. C'est pourquoi il est totalement inacceptable de le pratiquer. La personne qui aime son prochain ne lui enlèvera jamais sa liberté, voyons!


 

34. II : La peine de mort est acceptable, voire obligatoire. Il est normal qu'à une époque on lapidait les gais et les adultères, qu'on pendait les voleurs et qu'on noyait les sorcières. CR : La peine de mort est une façon inhumaine de traiter les gens. Tout le monde a le droit au pardon, à la réhabilitation et à la dignité.


 

35. II : À une certaine époque, il était tout à fait normal qu'une femme se fasse couper la main si elle se mêlait d'un duel entre deux hommes. CR : La violence ne règle rien. Le sexisme non plus. Tout être humain a droit à la dignité, à l'accueil, à l'amour et au respect. C'est pourquoi Jésus nous demande d'aimer notre prochain.

Blogueuse en folie

Écrit par : Blogueuse en folie

Catégorie de l'article : religion

Mise en ligne le : 2020-10-14 17:17:17

×
×

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités. Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services: pour activer les fonctionnalités de réseaux sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse. En continuant à utiliser notre site web, vous acceptez l'utilisation de tous les cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et la gestion de vos données sur notre site, cliquez sur: Plus d'information

J'accepte

Plus d'information

Mentions Légales Conditions d'utilisation des services Politique de Confidentialité - Données Personnelles

Les cookies sont de petits fichiers texte que les sites web placent sur votre dispositif pendant que vous naviguez en ligne. Ces informations peuvent vous concerner ou porter sur vos préférences ou votre dispositif en lui-même. En général, ces informations ne permettent pas de vous identifier directement, mais elles peuvent améliorer votre expérience sur notre site web. Comme nous respectons votre droit à la vie privée, vous pouvez choisir de ne pas accepter certains cookies. Veuillez noter que cela peut avoir un impact sur votre expérience du site et des services que nous offrons. Votre vie privée nous tient à cœur. Avec cette politique, nous définissons vos droits à la vie privée et la façon dont nous recueillons, utilisons, divulguons, transférons et stockons vos données personnelles.

Termes que nous utilisons dans cette politique

Lorsque nous disons « Les mots en folie », « nous », « notre » ou « nos », nous entendons Lesmotsenfolie.ca, Québec, Canada, qui est l'entité responsable du traitement de vos données personnelles. Quand nous parlons de notre « site internet » ou « plateforme », nous voulons dire tous les sites internet et applications de Lesmotsenfolie.ca.

Sites internet tiers

Notre plateforme contient des liens vers d'autres sites internet, mais cela ne signifie pas que nous approuvons ces sites. Nous vous encourageons à consulter les politiques de confidentialité de ces sites internet tiers car leurs procédures de collecte, de gestion et de traitement de vos données personnelles sont peut-être différentes des nôtres.

Nos partenaires

SOS Techno

302715