Qu'est-ce que le mariage?
Les mots en folie

Politique

Société

Québec

Qu'est-ce que le mariage?

Author Calendar View

2892

Qu'est-ce que le mariage?

Qu'est-ce que le mariage?

Le mariage est une institution ancienne qui prend diverses formes suivant l'époque et la région où il est célébré. Il existe des unions civiles et religieuses, monogames et polygames, consensuelles et forcées, d'amour et de raison... Depuis l'avènement du mariage homosexuel en Occident, diverses questions concernant la redéfinition du couple occupent régulièrement l'espace médiatique :
Faut-il autoriser le mariage polygame? Les mariages forcés devraient-ils être légaux? L'union de fait devrait-elle être une forme de mariage aux yeux de la loi? Peut-on se marier avec un animal? Doit-on augmenter l'âge légal du mariage? Pour tenter de répondre à toutes ces questions, voici un court résumé de ce que je crois que le mariage devrait être au Québec.

  1. Civil ou religieux, peu importe! Que le mariage soit célébré dans un lieu de culte, un palais de justice, un parc ou n'importe ou ailleurs, l'endroit importe peu, pourvu qu'il convienne aux deux mariés. Que les vœux soient prononcés par un ministre du culte ou un laic, le mariage reste une union sanctionnée aux yeux de la loi québécoise. Je suis ouverte à ce que les personnes de toutes confessions et sans confession puissent se marier selon leur bon vouloir.
  2. Monogame seulement. Au Canada, le mariage est l'union de deux personnes, pas plus, pas moins. Le fait que certaines religions comme l'islam et le mormonisme acceptent la polygamie n'est pas un argument en sa faveur. Le mariage est censé célébrer l'union de deux personnes qui se choisissent mutuellement dans la fidélité et le respect, à l'exclusion de toute autre personne.
  3. Consensuel seulement. Les mariages forcés ne sont aucunement acceptables au Canada. Chaque époux doit accepter de choisir l'autre comme conjoint. La pression sociale et religieuse n'est pas une raison valable pour se marier.
  4. Amoureux seulement. Un mariage est une union d'amour, de bienveillance, d'entraide, de respect et de fidélité. Les mariages de raison sont une parodie de mariage puisqu'ils ne respectent pas le principe numéro 1 du mariage, qui est de célébrer l'amour entre deux personnes.
  5. Hétérosexuel ou homosexuel, peu importe! Le mariage est l'union de deux personnes qui s'aiment, point final. Je respecte totalement les couples homosexuels dans leur désir de se marier.
  6. Permanent, sauf que... Quand on se marie, on pense choisir l'autre pour la vie. Mais en fait, certaines situations peuvent faire en sorte que l'union soit dissolue comme la consommation de drogue du conjoint, la violence conjugale ou l'infidélité.
  7. Union de fait ou mariage en règle, peu importe! Quand un couple se sépare, les deux ex-conjoints devraient se partager équitablement les biens du couple. Or, en ce moment, selon la loi québécoise, seules les personnes mariées peuvent faire valoir ce droit, ce qui signifie que les personnes en union de fait, même après avoir vécu 20 ou 30 ans ensemble, ne sont pas protégées par la loi. Ce sont surtout les femmes qui font les frais de cette loi archaique, puisque ce sont souvent elles qui restent à la maison pour élever les enfants ou qui travaillent à temps partiel.
  8. Entre êtres humains seulement. Même si certains hurluberlus veulent se marier avec un singe ou un dauphin, la notion de consentement ne pouvant s'appliquer qu'aux êtres humains, il est impératif de limiter le mariage aux humains. Je ne pensais pas devoir un jour l'écrire, mais comme tout ce qui entoure le mariage semble être remis en question ces temps-ci, il semble qu'il faille se rendre à l'évidence : la gauche extrémiste voudrait bien déconstruire toute la société au point de permettre à des énergumènes d'agresser des animaux.
  9. Entre adultes seulement. Au Québec, l'âge du mariage est fixé à 18 ans, sauf si un des parents permet à son adolescent de 16 ou 17 ans de se marier. Cette règle, bien que très rarement appliquée, est par essence inacceptable. Le mariage est une affaire d'adultes seulement. Les adolescents, étant trop immatures pour voter, ne devraient pas avoir le droit non plus de se marier. Certains groupes religieux très conservateurs utilisent cette loi pour imposer à des jeunes filles un mari dont elles ne veulent pas, en utilisant l'inexpérience de la jeune fille pour mieux la contrôler. Certains journalistes ont rapporté que la Mission de l'Esprit Saint utilisait cette technique pour marier des adolescentes à des hommes beaucoup plus âgés.

En conclusion, pour qu'un mariage soit valable au Québec, il devrait être civil ou religieux, monogame, consensuel, amoureux, hétérosexuel ou homosexuel, permanent (sauf exception), célébré par une cérémonie ou non, entre adultes humains seulement.



Nos plateformes de diffusion

Youtube hors direct
Twitch hors direct
Facebook hors direct